Mon pote Marco

Mon pote Marco
Marco s’est fait sévèrement expulser de chez ses parents pour une bête histoire
de permis de conduire “encore” raté !
Il m’appelle comme a son habitude et je l’invite a passer chez moi car les nuits
sont plutôt humides et mes parents pourront
comprendre mon geste face a sa détresse.
Marco arrive en soirée pour partager le repas familial. Après discussion
générale entre nous tous, je lui indique les lieux
montrant la douche, les toilettes ainsi que ma chambre que je vais lui partager
le temps que ses parents digèrent cette bien
triste histoire.
Mes parents ainsi que ma soeur montent se coucher et je vais faire de même car
je ressens une fatigue m’envahir.
Il est tard, on file dans ma chambre et je lui dis ” tu es chez toi, fais comme
bon il te semble”
Il m’explique qu’il n’a pas de change , alors je lui montre mon stock de sous
vêtements et lui laisse libre arbitre sur le choix.
Je file me doucher en attendant et il prend ses marques. Je sors de la douche
vêtu que d’une serviette autour de la taille.
Mon bas ventre est ainsi caché. Je le croise dans le petit couloir , il se
dirige vers la douche.
Je rentre dans la chambre et arrange le grand lit afin de l’accueillir
sereinement . Le temps de sa douche et le voici entrant
dans la chambre. Je remarque qu’il a enfilé un slip a moi qui lui va a
merveille. D’ailleurs je lui en fait part.
Mon habitude est de me coucher nu sans rien, le sexe libre, mais je pense que
cela puisse le gêner alors je lui pose la question
et il s’en fiche et me fais confidence que lui aussi c’est son “style” ainsi. Je
lui dis qu’il peut alors supprimer ce slip si l’envie
lui prend , et il s’exécute. Je fus fort surpris de découvrir son sexe et
agréablement honoré de lui dire que sa queue est
top !! Il a un sourire de satisfaction et me demande alors si la mienne veut
bien se montrer. Je laisse tomber la serviette
a terre et ma bitte se dévoile devant lui. Il me complimente a son tour et
accentue sur le fait que je sois rasé
Eh oui j’aime être ainsi, cela me procure une douce sensation lorsque …
“lorsque ??” demande Marco
“Lorsque je … enfin tu sais bien” lui dis-je
“Oui oui moi aussi je me fais éjaculer en solitaire ” dit Marco.
Sur ses mots, et devant la situation, je commence a bander !!! J’ai honte en moi
mais j’ai une excitation dans le ventre qui ne cesse
de grandir. Je dois lui faire de l’effet car il bande aussi et son gland touche
son nombril tant il est dur.
“Euhh Marco c’est pas ce que tu crois hein. Je ne suis pas homo , j’aime les
femmes , le sexe et je suis gêné la”
Marco s’approcha et me demanda juste de toucher mes bourses rasées, juste pour
sentir combien cela peut être doux
Je lui refusa en lui demandant d’abord de ne pas aller au de la. Il dirige sa
main vers ma bite. J’ai le coeur qui va sortir de mon corps
tellement j’ai envie qu’il me branle !!! ouiiii qu’il me fasse jouir , éjaculer
et qu’il me vide ces couilles trop pleines.
Son index fais le tour de ma chair … je craque et lui prend sa bitte tendue a
pleine main.
Je le branle. Son gland est luisant et il aime ça. Il fais alors de même avec
mon sexe qui va exploser sous peu.
Ce jeu ne dure pas longtemps. Marco veut me donner un plaisir mémorable. Sa tête
penche vers mon bas ventre et il gobe littéralement
mon gland !!! Ohhh que c’est bon. Ohhh cette image d’un mec qui me suce me fait
tant de bien que je n’ai pas le temps de lui dire
que je vais venir. Il le sait d’ailleurs en ressentant mes reins avancer pour
qu’il avale profondément ma bitte qui enfle, enfle, enfle et … ça y est
je saccade dans sa bouche oh mon dieux que c’est bon. C’est comparable a une
chatte de femelle bien humide
Il me pompe, avale, ma pompe, avale … et une fois vidé, je ne débande pas de
suite , je suis hyper excité.
je prend sa bitte dans ma main et ne fais que trois ou quatre aller retours mais
je serre mes doigts et sa bitte enfle a son tour
Il éjacule avec une force si grande que je vois les saccades sortir de son gland
et partir un peu partout
9 giclées vont lui vider les couilles !!!

Il est resté 10 jours … Ce fut “soirées flamboyantes” non stop…

Yorum bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir